Comment réussir son dépop ?

Dépop (cf Vocabulaire Stratics) : contraire de « pop » qui signifie l’apparition d’un mob ou d’un joueur. Le dépop à contrario, c’est leur disparition.

 

Chaque bonheur a une fin, la vie d’un joueur fini inexorablement par sa disparition tôt ou tard du serveur. L’été étant propice à ces départs, l’arrivée des beaux jours, saison des changements de boulot et saison des déménagements. C’est aussi le moment pour prendre de bonnes résolutions ; vous avez envie de réussir votre vie, trouver l’âme sœur, un travail valorisant, fonder une famille, et pour cela, il faut arrêter World of Warcraft. Plus de raids Ulduar afin d’amener votre dulciné au cinéma, plus de journas l’après-midi pour bosser ou réviser, plus d’instance héroïque le week end pour voir vos amis et Mémé. Il faut arrêter, maintenant.

 

Cependant, vous aimeriez bien rester dans votre guilde, histoire de pouvoir jouer avec vos ex compagnons de jeu une fois par mois ou de vous y remettre si jamais vous vous faites plaquer ou licencier. Vous n’avez pas envie de vous faire humilier par un grade « casu » qui risque de nuire à vos envies subites de loot ou de raid les soirs de pluie. Vous ne voulez pas partir définitivement.

 

Pas de panique, je vais vous donner toutes les pistes pour que vous puissiez vous payer la tronche de votre guilde et dépop en toute tranquillité tout en gardant votre tag et votre grade.

 

1 – N’ANNONCEZ PAS VOS INTENTIONS

La franchise aura raison de votre place dans la guilde.

Evitez les posts sur le forum de guilde, du genre :

« j’ai beaucoup de chose à faire irl : copine, les beaux jours arrivent, donc pas de mal de soirée avec des potes » Morkoo <ex Stratics>

« Ma vie IRL reprend le dessus, les amis, ma copine, la famille ect » Oxi <ex Stratics>.
«…il y a eu quelque changement dans ma vie privé et professionnel »  Apocalypse <The Howl>

Surtout ne dites rien, laissez vos officiers dans le doute sous peine de vous faire remplacer et évincer avant même de pouvoir dépop.

Il sera alors trop tard et inutile de rajouter « je ne peux pour l’instant pas jouer avec vous, après je ne sais pas », vous serez déjà dehors.

 

2 – REDUISEZ VOTRE TEMPS DE JEU PROGRESSIVEMENT

Ne disparaissez pas du jour au lendemain, ce qui trahirait votre changement brutal de motivation.

Vous pouvez passer de 6 à 4 soirs de raid par semaine, puis 3, puis un soir par semaine pendant un mois. Puis participez à un seul raid chaque mois.

 

3 – CONTINUEZ DE VOUS MANIFESTER

Brassez de l’air, c’est important. Faites croire que vous êtes encore dans le coin. Connectez-vous sur les coups de 19 heures, lorsqu’il y a du monde. Faites vous remarquer, une petite blague salace sur le canal de guilde, une petite provocation sur ts, un peu d’humour sur le forum. Quelques wisps par-ci par-là. Ne soyez pas trop méchant ni insolent, essayez juste de ne pas passer inaperçu.

 

Vous allez pouvoir éviter tous les raids en laissant croire que vous participez toujours à la vie de la guilde. Evitez les dramas qui risqueraient d’agacer vos officiers, restez sympathique, gentil.

Cette période peut durer plusieurs mois, certains arrivent à s’en sortir encore plus longtemps, ne participants à aucun raid, sauf un ou deux par mois quand ça leur chante, sans jamais être accusé.

 

Au bout d’un moment, vous allez vous faire repérer par les officiers. Essayez de les fuir quelques temps, cela peut marcher. Faites une ninja déco dès qu’ils vous wisp « Bonjour », ne soyez pas là lorsqu’il y a peu de monde. Vous finirez par vous faire coincer par mail ou sur TS, pris au dépourvu dans une impasse « Haut les mains ! ». Ca y’est, vous n’avez pas raid depuis trois mois, un officier vous demande des comptes,  flingue sur la tempe, vous êtes pris en flagrant délit de casutage.

 

4 – NE DONNEZ PAS D’EXPLICATION

Inutile d’expliquer que vous avez besoin de vous reproduire et que vous ne trouverez pas votre compte sur Meetic.

N’essayez pas de justifier avec un changement de rythme professionnel.

Bref ne laissez pas croire aux officiers de votre guilde que votre situation irl est problématique et risque de prendre le dessus.

Evitez surtout de mettre en cause votre guilde en expliquant que votre réduction de temps de jeu est due à un problème d’ambiance, un manque de motivation générale, à des disputes.

N’accusez surtout pas le jeu ou votre personnage. Ne dites pas que vous vous ennuyez, que votre perso ne vous plait plus, que vous aimeriez jouer à AION, sous peine de vous faire ejecter dans la seconde.

NIEZ EN BLOC : « Pas du tout, je n’ai jamais dépop, je suis là ». Le soir même, vous devez être présent en raid pour faire passer la pillule.

 

5 – LAISSEZ ENTREVOIR UNE REPRISE AUX OFFICIERS

Ne dites surtout pas que vous avez trouvé une copine, acheté une moto, ou changé de boulot.

Evoquez juste une baisse momentanée de votre rythme de jeu due à la météo (c’est l’été, je vais revenir). Vous pouvez tenter le coup des examens surprises, ou d’une compétition de rubixcube. Il faut que votre complication soit provisoire. Vous devez toujours laisser croire que vous aller augmenter votre temps de jeu.

Essayez d’apitoyer votre interlocuteur en inventant un accident dramatique.

«  Je suis à l’hôpital depuis deux semaines », « j’ai des problèmes de dos », « j’ai le bras cassé », « j’ai fait un malaise ». Les problèmes de santé sont très efficaces mais ne vous permettent pas de prolonger l’expérience plus de deux mois, car si vous simulez la phase terminale d’une maladie épouvantable, au bout d’un moment, soit vous êtes sauvé et guéri (et pouvez rejouer), soit vous êtes décédé. Vous pouvez aussi utiliser la maladie chronique, genre épilepsie, dépression, etc. Il ne faut pas non plus que ce problème de santé chronique nuise à votre efficacité dans la guilde, vous éviterez donc toute allusion à une amputation de la main ou un œil de verre.

 

6 –SI ON VOUS VIRE : EXCUSEZ-VOUS

Si vous êtes évincé ou dégradé en casu, ne niez pas mais n’avouez rien. Ne dites rien, sauf « désolé , reprenez-moi, je suis motivé, je serais présent ». Soyez connecté le soir même.

Vous pouvez donner un peu à votre guilde à ce moment là, changer de spé pour être utile, dites que vous allez passer de votre spé ombre en sacré par exemple.

Soyez convainquant.

Bravo, bien joué, cela fait six mois que vous casutez, que vous vous amusez avec vos amis pendant que vos compagnons de jeu font des try sur Algalon, et vous vous payez le luxe de garder votre grade de membre et vous pouvez raid en embarquant du loot les soirs de tempête.

 

Votre dépop est une réussite !

 

Spéciales dédicaes à Volthar, Morkoo, Maelisse, Perforas, Matelass, Namirei, Stam, Oust, Paffe, Laeki, Shoochen, Tion, Bokera, Yourya, Apocalypse et à tous les Ragondins des Ténèbres. 

 

Bal