Sartharion (10) avec 3 adds

Ratak vous livre ici ses stratégies sur le combat le plus difficile de Wrath of the Lich King : tuer Sartharion en même temps que Vespéron, Ténébron, et Oscuron (en mode normal)

La stratégie reste similaire à 25 (mode héroique) mais l’issue du combat est beaucoup moins hasardeux.

 

 

Le sanctum Obsidien 

Ø       Instance au Repos du Ver (au sous-sol)

Ø       Aucun accès

Ø      17 trash mobs + 3 adds + boss Dragon 

Ø       Deux modes (normal et héroïque)

Ø       4 niveaux de difficulté selon le nombre d’adds vivants avant le pull

Ø       2 510 100 PV pour Sartharion + 354 000 PV par add (mode normal)

 

 Vidéo : avec trois tanks 

Vidéo : avec deux tanks

Vidéo : Sartharion 25

 

 1 – Le placement

 

Les choses à prendre en compte pour décider du placement sont les suivantes :

  • Optimiser le dps : Peu de mouvements de drakes
  • Faciliter le heal : peu de mouvements pour les healeurs, tout le raid doit être à portée à tout moment.
  • Récupérer les dragonnets : Off tank près du portail
  • Gestion des adds : Healeurs regroupés (vital en phase Vesperon).

Merci d’aggrandir l’image afin de visualiser notre placement. Nous avons essayé différentes possibilités, celle que nous vous livrons a été retenu comme étant la plus stable. Vous n’aurez pas de problèmes de portées, les déplacements des healeurs seront les mêmes pendant tout le combat, les healeurs sont à portée de taunt de chaque OT, les déplacement des drakes sont minimisés.

 

 

Légende :

  • Le joueur avec la lune désigne le placement du heal.
  • Le joueur avec le rond orange désigne le placement du MT de Sartharion.
  • Sartharion est placé Face au joueur avec le rond Orange.

Vous pouvez aussi jeter un oeil à ces 2 captures d’écran qui montrent ce que j’entend par :

Le tank des drakes, se positionnera tantôt :

  • Coin sud ouest (Vague nord)
  • tantôt légèrement plus à l’est (Vague Sud)

 

2 – Composition du raid

 

La composition du raid doit vérifier :

  • Dps optimisés, c’est à dire avoir une combinaison de classes qui offre à chaque DPS tous les buffs existants.
  • Chaîne de survie, Avoir dans le raid au moins 3 joueurs (y compris le MT) pouvant relayer la chaîne de survie.
  • On aimera aussi beaucoup avoir chasseur pour son détournement et sa capacité à tranquiliser les élémentaires enragés.
  • 2 vrais healeurs et 1 dps hybride (type chaman Elementaire) qui passe en heal quand le dernier drake attérit.
  • Deux ou 3 tanks : MT de Sartharion : Druide ou DK / OT Drake : Au choix / Tanks des flammes et dragonnets : On prend un gros tank ou hybride mi stuff dps/tank. Le DK spé impie est de loin le meilleur choix pour ce rôle.

Exemples de compos :

  • WarDef Féral DKimpi – Pretre Paladin – Chamelem Chamelio WarFurie Chasseur Démoniste (Compo “cacs”).
  • Palaprot Féral Dkimpie – Pretre Druide – Chamelem Chasseur Mage ou Mage/pretreombre Démoniste/Chouettard (Compo “Casteurs”)

Exemples de Maillons de Chaîne de survie (hormis les tanks)

  • Prêtre : Suppression de la douleur (discipline) ou Esprit de redemption (Sacré)
  • Paladin : Bulle + Main de sacrifice. C
  • Chasseur : Intervention du familier type “Tortue”
  • DK impie : Bulle antimagie

 

3 – Add ons existants

 

J’éviterai d’enfoncer ici des portes ouvertes, néanmoins il est recommandé fortement aux healeurs d’avoir un add on type Quartz afin d’avoir en visu la barre de cast sartharion pour la chaîne de survie.

Big wigs est un boss mod connu qui propose une annonce sonore explicite à chaque tsunami.

 

4 – Déroulement du combat  

 

Le combat comporte 3 phases décisives, une par drake, les chevauchements quand deux drakes sont en vie en même temps sont les moments les plus durs à passer.

 

Le pull

 

Sartharion est placé et le raid attend la venue du premier drake Tenebron. Les joueurs ont une vingtaine de secondes pour monter leur rage, leur puissance runique, préparer leurs points de combos, etc.

 

Phase une : Tenebron  

 

Tenebron se pose, à peu près en même temps qu’un Tsunami Balaye la plateforme. Cette phase est une phase de DPS pur, Tenebron ne doit pas survivre plus d’une minute ou bien vous aurez un deuxième pop de dragonnets ce qui est synonyme de wipe. Le tuer en 50 secondes est un objectif réaliste. Le premier travail du raid est donc de trouver les cycles dps et la séquence adéquats pour tomber ce premier dragon dans les temps il s’agit d’obtenir un dps quasi poteau à partir de cet event où les joueurs sont amenés à bouger. C’est une optimisation de placement, de déplacements, et de cycles. Ne vous découragez pas si vos premiers essais ne sont pas concluants. Une fois la technique acquise, entre le début et la fin de vos trys vous aurez facilement doublé votre dps.

Le pop de dragonnet survient à peu près quand le deuxième Tsunami balaye la plateforme. Ceux qui sont récupéré soit par l’OT DK, soit par le tank des drakes s’il s’en sent capable (plus facile en compo caster). Les dragonnets sont offtankés le temps que le raid achève Ténébron.

Optimisation possibles :

  • L’offtank DK est peu sollicité durant cette phase, et doit faire le maximum pour contribuer au dps sur tenebron avec ses débuffs et autres.
  • Le débuff luciole d’un druide est à mettre si disponible
  • Si vous avez un ou plusieurs prêtre dans le raid, vous devez utiliser la peste dévorante pour entamer les dragonnets, en coordination avec le DK qui propagera la maladie.Vous pouvez utiliser cette macro :

/tar hîkarie
/cast [target=targettarget] Peste dévorante
/script SetRaidTargetIcon(”target”,4);
/targetlasttarget  

Poser l’icône n°4 et la peste dévorante sur la cible en cours du deathknight (remplacer “Hikarie” par le nom du DK du raid), sans changer la cible en cours.
Cette macro et un peu de communication audio vous permettront d’entamer sans peine les dragonnets de plusieurs dizaines de pourcents.

 

Chevauchement Tenebron + Obscuron :

 

Le heal doit être ici attentif au tank des drakes qui subit des doubles souffles d’ombre à 12k+ du fait du débuff de Tenebron (+100% dégats ombres).Pendant nos trys, ce tank utilisait le bijou d’esquive pour assurer cette transition.

Cette superposition ne devrait pas durer plus de dix secondes si vous êtes ok dans le timer des dragonnets.

Quand Tenebron est mort, les dps qui aoent descendent les dragonnets, éventuellement certains des dps les plus monocibles restent à bruler Obscuron.

 

Phase deux : Obscuron seul

 

Cette phase est calme et les soins à faire sur le tank d’obscuron sont même moins importants que dans les phases précédentes.A savoir pour les heals, que la présence du disciple d’Obscuron dans le portail augmente les dégats des souffles de Sartharion de 50% ce qui doit être gérable si vous en avez conscience. Il est recommandé d’utiliser au maximum le mot de pouvoir bouclier avant chaque souffle pour éviter des OS malchanceux.

Vous devez mettre cette phase à profit pour descendre autant que possible Obscuron avant que Vesperon n’arrive.

Un Obscuron à 50% à la fin de cette phase est très prometteur pour réussir cet event difficile.

Dans cette stratégie, c’est l’offtank Deathknight qui s’occupait de réceptionner Vesperon, l’offtank principal minimise ses mouvements pour faciliter le travail des dps (en compo cacs le bénéfice est sensible).

Si tout s’est bien passé, lorsque Vesperon atterrie, les tanks ont tous leur cooldowns de disponibles (le dernier rempart et le mur protecteur seront très précieux aux deux)

 

Phase trois : Obscuron et Vesperon 

 

 C’est la phase la plus difficile en terme de heal et de tanking.

Le débuff appliqué par le disciple de Vesperon est le tourment du crépuscule :

  • Ce débuff est rafraichi toutes les 2-3 secondes environ sur chaque membre du raid.
  • Un joueur affecté par ce débuff, voit ses dégats d’ombre et de feu subis augmentés de 75%
  • Lorsqu’un joueur affecté par ce débuff inflige un dégat, le débuff ne s’enlève plus (depuis le dernier patch) le joueur subie environ 2000 (après les résistances) dégats d’ombres, cet effet ne se produit que toutes les 2-3 secondes

Les participants :

 

Le MT : Si vous êtes un peu renseignés sur le combat, vous savez qu’à chaque souffle de Sartharion, le MT doit désormais être protégé par un cooldown. Savoir que la durée entre chaque souffle n’est pas fixe et varie entre 6 et 32 secondes d’où l’utilité de l’addon quartz pour les healeurs configurable pour avoir à tout moment sa barre de cast.

Le tank de sartharion doit totalement arrêter sa frappe automatique pour ne pas se prendre plus de dégats que nécessaires.

 

Les DPS : Vous subissez du fait du tourment environ 2000 toutes les 3 secondes, ce qui est susceptible de vous tuer si vous ne faites pas attention.  Concentration et rigueur, arrêtez le dps si vous êtes trop bas en vie.  Attention aussi aux comètes qui sous le débuff infligent dans les 10 000+ dégats (restez en mouvement et loins des autres joueurs quand vous êtes bas en vie)

 

Les Offtanks : vos healeurs vivent pendant cette phase un cauchemard éveillé. Vous subissez beaucoup plus de dégats, et moins de soins sont disponibles à cause des soins à fournir sur le raid, des comettes et de la chaine de survie à surveiller. Vous avez ici un gros travail à fournir, en attention, en question des CDS, en gestion d’adds. Un joueur non averti pourra penser que vous êtes en train de tanker des drakes en réalité votre attention se porte sur vos healeurs à l’arrière du raid, sur les élémentaires de flammes, et aussi énormément sur votre propre vie afin de gérer vos cooldowns de survie. La bonne nouvelle c’est que cette phase ne devrait pas durer plus de 30 secondes pendant lesquelles votre gameplay devra être irréprochabel.

Vous devez au maximum éviter d’infliger des dégats pour ne pas subir le dégat du tourment du crépuscule. Ca n’est pas une remarque triviale, et meme si la vidéo ne le montre pas, c’est une optimisation qui aidera certainement vos healeurs pour que vous soyez full vie.

Au début de cette phase, l’offtank DK récupère le drake Vesperon et le ramène à l’offtank principal en longeant la lave.
Un Tsunami va balayer la plateforme pendant cette migration, forcant les healeurs à se déplacer, Ce tsunami est le meilleur moment du combat pour utiliser votre “mur protecteur”. Si à la fin du mur vous tankez toujours le drake, vous pouvez enchainer sur Vos Cd restants disponibles.

Pour l’offtank principal, ce premier tsunami est aussi un très bon moment pour utiliser votre mur protecteur, vous pouvez enchainer peu de temps après sur le dernier rempart + regénération frénétique, etc.

Si vous avez un paladin heal dans le raid, il est très efficace de laisser le DK offtanker Vesperon jusqu’à la mort d’Obscuron, et de soigner les deux offtanks simultanément avec le guide de lumière pour dupliquer le heal. C’est confortable comme méthode dans la mesure où les tanks subissent à peu près les mêmes dégats.

Attention à la portée du guide de lumière qui n’est que de 40 mètres. L’offtank DK devra donc dans tous les cas ramener son tanking prs de l’autre Offtank et utiliser son mur protecteur le temps au premier tsnumai.

Si vous n’avez pas de paladin, ou que vous ne voulez pas Offtanker Vesperon, il peut être souhaitable que l’offtank principal garde son mur protecteurs pour plus tard quand il tanke les 2 drakes à la fois (ce qui est monstrueux en terme de heal consommé).

 

Les pops d’élémentaires

  • La première mauvaise nouvelle, c’est que vos healeurs sont tout le temps sous le débuff du tourment du crépuscule, et que ce débuff multiplie les dégats des élémentaires
  • La deuxième mauvaise nouvelle, c’est que le tourment augmente le dégats des météorites, et vos healeurs seront souvent bas en vie.
  • Les deux points précédents font que vos healeurs sont susceptibles d’être OS à tout moment. En plus vos 2 OT sont occupés sur les drakes. Ca n’est pas anécdotique et vous aurez sans doute plusieurs de wipes à cause de healeurs tués par des élémentaires.

La bonne nouvelle dans tout ça c’est que ce placement permet justement que les healeurs sont toujours à portée de taunt 30 mètres de vos tanks.
Vos deux offtanks doivent donc jouer conjointement et toujours garder un oeil sur leurs healeurs qui eux doivent restés groupés.

On pourra mettre des icones sur la tête de chaque soigneur pour faciliter ce tanking.

Il peut paraître un peu compliqué de procéder ainsi, mais ce que vous gagnez en dps à ne pas avoir à bouger obscuron, et en heal à le dupliquer via le guide et mettre à contribution les cds du dk, permet que cette phase soit très brêve et au final moins aléatoire.

Avoir un off tankdrake guerrier, permet aussi grâce à vigilance que provocation soit toujours disponible, et cette gestion des élementaires n’est pas si impossible qu’on pourrait le croire.

Soyez conscients que les élémentaires même offtankés, restent une source de dégats importante contre vos tanks à cause des débuffs du crépuscule. Le cooldown du tir tranquilisant doit être mis à profit dès que up. Les élementaires ont 26 000 points de vie, et 40 000 de plus lorsqu’ils passent en enrager.

Pour conclure là dessus, on rajoutera un petit bémol qui vous évitera peut être d’essuyer des wipes, avec cette capture d’écran d’un Tsunami côté nord
Cette configuration masque effectivement provisoirement les healeurs, et place ceux ci temporairement à 35 mètres d’un des deux offtanks. Si les healeurs en ont bien conscience, gardent leur CD d’oubli, et se replacent aussitôt, vous n’aurez pas de problème. Le tsunami côté sud se gère sans souci.

PS : j’en profite pour ajouter que le tank ne doit jamais aller sur le petit ilot comme sur la capture d’écran, il doit rester sur la plateforme sous peine de souvent passer hors portée de soin.

 

Les healeurs : Tout a à peu près été dit. Vous serez en gros à la merci des erreurs de votre raid, vous ferez de votre mieux, et vous serez aidés par un dps qui passera en heal (chaman elem).

Attention au tsunami côté nord qui vous masque des OT !

Restez dans la mesure du possible regroupés, afin de faciliter la tâche aux tanks (gardez tout simplement votre placement de départ)

Jetez un oeil à la macro :

/cast [target=Nom_du_MT] Suppression de la douleur

Qui permet de poser votre Suppression sur le MT, sans déselectionner votre cible.

Essayez aussi de convaincre votre MT de leader cette chaïne, que vous puissiez vous concentrer sur votre travail de healeu.

 

 Fin du combat: Après la mort d’obscuron 

 

Dès que Obscuron tombe, tout le monde est soulagé dans la mesure où le débuff +100% dégats de feu ne s’applique plus et la chaîne de survie peut s’arrêter.

La première étape avant de passer sur Vesperon, va être d’aller “nettoyer” le portail.

Tous les dps, à part le chasseur qui reste dehors pour tranquiliser les flammes et/ou en kitter certaines, va dans le portail.
Les flammes sans enrage n’ont que 20000 hp et sont tuées par le tank et le hunts.

Les 2 healeurs principaux restent dehors, le heal à l’intérieur sera assuré par le chaman elem.

Les disciples à l’intérieur sont tankés par le DK, et l’ordre dans lequel les tuer est :

  • Disciple de Vesperon (soulage le heal à l’extérieur)
  • Disciple de Obscuron (dont la mort ne va aléger que les dégats sur le MT, et de très peu)
  • Disciple de Vesperon (qui a eut le temps de repop dans l’intervalle)

Un disciple a environ 300 000 hps.

 

Evidemment, éviter de prendre la vague en sortant du portail !

Une fois dehors, vous tuez tranquillement Vesperon, sans presser le dps ou prendre des risques.

Attention aux healeurs qui sont quasiment OOM à ce point du fight, ne forcez pas votre chance (le debuff de Vesperon reviendra vite)

Des que Vesperon mort, vous retournez dans le portail avec la même configuration, vous tuez le disciple.

Il ne vous reste plus qu’à achever Sartharion et acquérir ce titre tant convoité !

 

Ratak,  pour vous servir